L’île varoise séduit chaque année des millions de visiteurs. Pour sa beauté exceptionnelle et son cadre de rêve, on est prêt à payer le prix cher rien que pour s’y rendre à la haute saison. Et pourtant, la fréquentation est au plus fort en été. Ce qui engendre des problèmes surtout avec la situation sanitaire. Mais comment réguler l’hyper fréquentation à Porquerolles?

Porquerolles : une destination phare en période estivale

Source image: pixabay

Porquerolles est l’une des plus belles îles du Var. Il s’agit également d’une des plus jolies îles d’Or d’Hyères et qui vaut complètement le détour. En été, cette île est entièrement bondée par les touristes. Face à la situation sanitaire toujours critique dans le pays, il est important de limiter lhyper fréquentation d’un lieu. L’an dernier, l’île était très bondée, ce qui a inquiété la commune. Face à cela, les responsables ont décidé de limiter la fréquentation et en particulier, dans le parc national des calanques. En adoptant un système de régulation de la desserte maritime, les acteurs concernés pourront alors : 

A voir aussi : Pour éviter la surchauffe touristique, l’île de Porquerolles fixe des jauges

  • Réguler la fréquentation sur l’île de Porquerolles.
  • Limiter la propagation du virus.
  • Restaurer l’équilibre environnemental.

Les acteurs concernés dans la mise en place de ce plan d’action sont : 

  • La Métropole TPM.
  • La ville d’Hyères.
  • Le Parc national de Port-Cros.

Parmi les plans d’action établis sont : 

Dans le meme genre : Pourquoi faut-il absolument visiter Porquerolles l'été ?

  • Réservation en ligne.
  • Charte de bateliers.
  • Offre de stationnement et transports en commun.
  • Zone de mouillage pour les plaisanciers.

Porquerolles : des mesures au niveau du transport et de la réservation

Les nouveaux dispositifs pour limiter l’hyper-fréquentation durant la période estivale à Porquerolles concernent en premier lieu le transport. Cela va sans nul doute contrarier les vacanciers, car tout le monde n’aura pas droit de venir à Porquerolles pour les vacances d’été. 

En effet, le transport public ne pourra pas transporter plus de 4000 passagers par jour sur une vingtaine de jour durant la période estivale. Plus précisément, durant les jours où se concentrent les pics. 

Les compagnies de bateliers décident par exemple de respecter cette nouvelle mesure en limitant la jauge à 2000 voyageurs par jour. Ainsi, le nombre est limité à 6000 personnes. Pour la réservation des billets, on a la possibilité de le faire via le site de TLV-TVM. 

Porquerolles : l’aménagement d’une zone de mouillage

Porquerolles est une île particulièrement attractive durant la période estivale. Elle jouit d’ailleurs d’un emplacement stratégique et exceptionnel ainsi que d’un climat doux et agréable. Mais pour limiter ou bien réguler la fréquentation, les acteurs concernés prévoient l’aménagement d’une zone de mouillage

Cette zone est prévue dans 18 mois afin d’accueillir de nombreux bateaux. Cette zone de mouillage doit également respecter les posidonies qui sont des plantes endémiques de Méditerranée, mais elles sont aussi indispensables à l’écosystème marin. Trop de bateaux qui y accostent peuvent par conséquent perturber l’équilibre de la posidonie et peuvent aussi contribuer à l’érosion. 

Porquerolles : une sensibilisation forte à l’utilisation du réseau Mistral

D’autres changements sont aussi prévus comme la sensibilisation à l’utilisation du réseau Mistral. Il s’agit de la ligne 67 qui renforce son offre en horaire d’été depuis mai 2021. Ce réseau a multiplié le nombre de services par jour par 3. Elle fonctionne alors du lundi au dimanche avec un bus toutes les 20 min pour relier le Centre-ville de Hyères et la gare de Hyères

  • 1430 places de stationnement en parking relais.
  • Parkings de l’Espace 3000 avec 800 places et 630 places pour l’Arromanches.
  • Plages et campings.
  • Port Saint-Pierre de Hyères.
  • Nouvelle Gare maritime de la Tour Fondue.

Il existe d’autres mesures prises pour réguler la fréquentation au mois de juillet et août. Les mesures évoquées plus haut sont essentielles pour que les vacanciers puissent respecter l’intégrité environnementale et limiter la propagation du virus. 

Source image à la une : pixabay