Porquerolles est une destination du sud de la France. Il s’agit d’une des plus grandes îles d’Or d’Hyères. Comme chaque année, des centaines de vacanciers se donnent rendez-vous pour rejoindre cette magnifique île. Mais depuis quelques années, l’île de Porquerolles fixe des jauges pour éviter la surchauffe touristique. 

L’île de Porquerolles : une destination immanquable au sud de la France

Source image : pixabay

L’île de Porquerolles se situe dans le sud de la France, au bord de la mer Méditerranée et plus précisément, accessible depuis Hyères-les-Palmiers. L’île figure parmi les plus belles destinations du pays et c’est aussi la plus prisée à la haute saison. Et pourtant, durant la haute saison, la surchauffe touristique risque de perturber l’intégrité de l’environnement.

A voir aussi : Pourquoi faut-il absolument visiter Porquerolles l'été ?

Quoi qu’il en soit, se rendre à Porquerolles durant la saison d’été permet de visiter de nombreux sites touristiques et découvrir les plus belles plages de l’île. Mais c’est aussi un point de départ pour explorer les Calanques de Cassis et les autres villes côtières du sud du pays. 

Il y a tant d’activités à faire à Porquerolles comme la balade en vélo ou la le tour de l’île à pied, mais il y a aussi des lieux à visiter comme : 

En parallèle : Porquerolles: comment réguler l'hyper fréquentation ?

  • Le phare de Porquerolles.
  • Le fort Sainte Agathe.
  • Le fort de la Repentance.
  • Le fort du Grand Langoustier.
  • Le fort Alycastre.
  • L’église Sainte-Anne.
  • Le Moulin du Bonheur de Porquerolles.
  • Le Trou du Pirate.
  • La plage de la Courtade.
  • La plage Notre-Dame.
  • La plage du Langoustier.
  • La plage d’Argent.
  • La plage noire du Langoustier.

Il est aussi conseillé d’explorer les vignobles de l’île : 

  • Le Domaine de la Courtade.
  • Le Domaine Perzinsky.
  • Le Domaine de l’île.

Mais il existe d’autres endroits mythiques à visiter sur l’île de Porquerolles : 

  • Le Jardin Emmanuel Lopez.
  • La Fondation Carmignac.

L’île de Porquerolles : la fréquentation touristique limitée à 6000 personnes par jour

Comme on le sait déjà, l’île varoise est victime de son succès. Même si elle est la plus grande île d’Or d’Hyères, elle reste quand même une petite île française. Et pourtant, au cours de ces deux dernières années, l’île connaît un franc succès avec une haute fréquentation touristique durant l’été. Les autorités locales ont donc décidé de limiter la fréquentation à 6000 personnes par jour. Une série de mesures a donc été mises en place pour : 

Un système de régulation pour limiter les pics d’hyper-fréquentation a été mis en place. L’objectif est d’imposer des limites de fréquentation par jour. Les transports publics doivent alors limiter le nombre de passagers de 4000 voyageurs par jours pendant tout l’été ou durant les périodes de pics

Les compagnies de bateliers s’engagent alors à respecter la jauge fixée à 2000 personnes par jour sur l’île. 

D’autre part, le Parc national de Port-Cros envisage l’aménagement d’une zone de mouillage sous 18 mois. Cette zone respectera les posidonies. Il s’agit d’une plante endémique de Méditerranée et qui reste indispensable à la préservation de l’écosystème marin. 

D’ailleurs, en plus de la crise sanitaire, la sur-fréquentation du littoral de la Méditerranée a entrainé de lourds impacts sur l’écosystème marin. Il est alors indispensable de réguler la fréquentation

L’île de Porquerolles : la mise en place d’une réservation obligatoire

Désormais, il est obligatoire de faire de la réservation pour gérer le transport des passagers. Un service de réservation obligatoire est mis en place pour assurer un transport de passagers dans les meilleures conditions. Cette initiative permet de mieux gérer les flux, d’atteindre la limite recherchée jusqu’à 4000 ou 6000 voyageurs par jour. Ce qui permet aussi aux passagers de : 

  • Avoir une vision globale.
  • Rééquilibrer la fréquentation notamment sur les autres jours de la semaine.

Bref, Porquerolles gagne de l’intérêt auprès des vacanciers chaque année. Pour éviter d’étouffer l’île, des mesures de limitation du nombre de passagers a été mises en application. 

Source image à la une : pixabay